Le macaron est originaire d’Italie, au Moyen Âge. Appelé également maccherone, ce délicieux biscuit rond est à base d’amandes, d’œuf et de sucre. Selon l’histoire, il a été introduit à la cour de France par Catherine de Médicis. Le gâteau a été rapidement apprécié par tous les palais. Il a été servi au premier salon de thé parisien.

L’engouement pour le petit macaron

L’engouement pour le petit cadeau ne risque pas de se tarir dans les prochaines années. D’ailleurs, le 20 mars est désormais la journée de célébration mondiale du macaron. Il s’agit d’une journée permettant de lier le plaisir procuré par ce délicieux gâteau avec la bienveillance et la solidarité. Le jour du macaron a été créé par le pâtissier Pierre Hermé en 2006, avec cette idée en tête. L’année 2023, cette célébration a pour mission d’accompagner les familles qui font face à des cancers pédiatriques. Pour célébrer ce jour, le pâtissier a consacré 10 % du chiffre d’affaires réalisé sur la vente des macarons, pour l’association. En plus des dons, le pâtissier a mis en avant la nouvelle couleur de l’une de ses créations phares. Durant la célébration, le macaron Envie a été coloré en rose pâle et doré, parfumé à la vanille et à la violette et confit de cassis. Sur ce site d’actualité, vous trouverez d’autres actualités sur l’alimentation dans le monde entier. 

Cela peut vous intéresser : Quelles sont les diverses sortes de médailles de baptême pour garçon ?

L’origine des macarons, ce délicieux biscuit rond

Selon la fédération des entrepreneurs de la boulangerie, le macaron a vu le jour en Europe au Moyen Âge. Connu également sous le nom de maccerhone, il est apparu d’abord en Italie avant d’être introduit en France à la Renaissance. Il a d’abord été présenté à la famille royale par Catherine de Médicis. Très vite, le macaron a été apprécié par la royauté. Depuis, il est devenu un grand classique de la pâtisserie française. Il s’agit d’un biscuit croquant, moelleux et surtout gourmand qui se décline en différents parfums : chocolat, framboise, vanille, etc. Des versions salées existent également. 

Au fil des siècles, différentes spécialités se sont apparues en France comme les macarons d’Amiens, une spécialité picarde fabriquée à partir : 

A lire en complément : Comment nettoyer les vitres extérieures inaccessibles ?

  • D’amandes
  • De sucre
  • De miel
  • De blanc d’œuf

Le Macaron de Joyeuse est une spécialité d’Ardèche avec un aspect plus friable et moins dense. Il existe aussi des versions typiques de Pays Basque, de Saint-Émilion, de Nancy, de Montmorillon, etc. 

Le succès de ce petit gâteau rond

Il suffit tout simplement de quelques grammes de macarons pour mettre nos sens en émoi. D’une manière générale, ces gâteaux doivent être légèrement bombés, ronds avec de belles couleurs chatoyantes. Selon les pâtissiers experts, les saveurs commençent à titiller les narines lorsque vous croquez la fine enveloppe croustillante, avant qu’une grâce délicate vienne en bouche.

Grâce à son succès croissant, le macaron s’est imposé dans la mode des pâtisseries. En effet, on parle souvent de collections et de tendances. Les parfums peuvent varier en fonction des créations pâtissières et de la saison. Ainsi, la gamme de macarons ne cesse de s’enrichir au gré des collections et des inspirations des grands chefs pâtissiers. Ces derniers renouvellent chaque saison leurs recettes pour le bonheur des gourmands.