Quels sont les conseils pour bien rédiger une lettre de motivation infirmière ou infirmier ?

La lettre de motivation est un élément clé pour décrocher un emploi d'infirmière ou d'infirmier. Elle permet de se démarquer et de montrer aux recruteurs votre motivation et vos compétences. Une bonne lettre de motivation doit être claire, concise et bien structurée. Cet article donne quelques conseils pour rédiger une lettre de motivation efficace pour un poste d'infirmière ou d'infirmier.

Bien structurer sa lettre de motivation infirmière ou infirmier 

Tout d’abord, une mise en page claire et professionnelle est essentielle. Utilisez une police lisible, comme Arial ou Times New Roman, en taille 12. Laissez des marges suffisantes et aérez votre texte pour faciliter la lecture. Une lettre bien présentée donne une première impression positive au recruteur. Une lettre de motivation se compose généralement de trois parties : l'introduction, le développement et la conclusion. L'introduction doit capter l'attention du recruteur, le développement doit détailler vos compétences et votre expérience et la conclusion doit rappeler votre intérêt pour le poste. Vous pouvez trouver des exemples de lettre de motivation infirmière ou infirmier sur ce site.

A voir aussi : Que faire en cas d'invasion de blattes ?

Rédiger une introduction accrocheuse

Commencez par vous présenter brièvement. Indiquez votre nom, votre poste actuel et le poste pour lequel vous postulez. Par exemple : "Infirmière diplômée depuis cinq ans, souhaitant intégrer votre équipe en tant qu'infirmière au sein de votre établissement." Puis, expliquez pourquoi vous êtes intéressé par ce poste en particulier. Mentionnez ce qui vous attire dans l'établissement en question ou le service pour lequel vous postulez. Par exemple : "Votre réputation d'excellence en soins pédiatriques est particulièrement attirante."

Mettre en avant ses compétences et son expérience

En premier lieu, dans le corps de la lettre, mettez en avant les compétences qui font de vous un candidat idéal. En deuxième lieu, mentionnez les compétences techniques, comme la maîtrise des soins infirmiers et les compétences interpersonnelles, comme l'empathie et la communication. Enfin, en troisième lieu, utilisez aussi des exemples concrets pour illustrer vos compétences. Parlez de situations spécifiques où vous avez démontré vos capacités. 

A lire également : Que faire en cas d'invasion de blattes ?

Montrer son adéquation avec l'établissement dans la lettre de motivation

Avant de rédiger votre lettre, faites des recherches sur l'établissement. Pour prouver votre intérêt et votre motivation, montrez que vous comprenez :

  • Sa mission
  • Ses valeurs
  • Ses défis

Ensuite, montrez comment vos compétences et votre expérience peuvent répondre aux besoins spécifiques de l'établissement. Par exemple : "Mon expérience en soins palliatifs correspond parfaitement à votre besoin d'une infirmière capable de fournir un accompagnement de qualité aux patients en fin de vie."

Conclure efficacement sa lettre de motivation

Dans votre conclusion, il est important de réaffirmer votre intérêt pour le poste et l'établissement. De ce fait, montrez votre enthousiasme et votre motivation. Par exemple : "Je suis très motivée à l'idée de rejoindre votre équipe et de contribuer à la qualité des soins que vous offrez."  Et pour terminer, invitez le recruteur à vous contacter pour un entretien. N’oubliez pas de le remercier pour son temps et son attention. Par exemple : "Je serais ravie de discuter plus en détail de ma candidature lors d'un entretien. Merci pour votre considération."